previous arrow
next arrow
Slider

Maïa Aboueleze

Intemporel, traditionnel, précis : la beauté du geste, la force de frappe du rythme

Style : Tambour traditionnel japonais Taïko

Formée en danse contemporaine au CNR d’Angers, au théâtre du Cours Simon à Paris, et en percussions japonaises à Paris et à Tokyo. Maïa Aboueleze est autrice, comédienne et percussionniste.

Comédienne, elle a travaillé notamment avec les metteurs en scène René Bizac, Herbert Rolland, Dominique Serron ou encore Susan a Lastreto et a créé sa compagnie de théâtre pour enfants, la compagnie Gokibouli, avec laquelle elle tourne en Belgique, notamment via les Jeunesses Musicales. Elle collabore depuis des années avec des associations d’aide aux primo-arrivants, des associations Fle/alpha et d’adolescents en difficulté et donne de nombreux ateliers. Elle est aussi doubleuse de série et d’animés.

Percussionniste elle travaille d’abord avec WadaïkoMakoto à Paris, groupe de taïko traditionnel, et Le Rythme des Fourmis (percussions urbaines). En 2011, elle est lauréate du prix VOCATIO et part se perfectionner au Japon auprès du maître de taïko Seido Kobayashi, créateur du style Sukeroku. Depuis elle multiplie les collaborations avec divers musiciens en Belgique et en France (violoniste, joueur de koto, percussionniste, chanteur, joueur de shamisen, etc…) et divers artistes de différentes disciplines (metteur en scène, danseur, vidéaste,…) Elle est membre du groupe de taïko Bentenode, basé à Paris, avec qui elle tourne en France et en Europe (Paris, Nantes, Reims, Strasbourg, Londres, Berlin, Barcelone, etc…). Maïa enseigne le taïko en Belgique.

Autrice, Maïa a publié son premier roman « Le ballet des retardataires » aux éditions Intervalles en 2019. Après le succès de ce premier opus, Maïa travaille déjà au second.

Maïa vous propose différentes formules, choisissez celle qui conviendra à votre évènement: :

Share this Page